Pour bénéficier gratuitement d’une prévention personnalisée,

découvre les coordonnées
du centre IPERGAY
le plus proche de chez toi
en tapant ton code postal

 

Témoignages

  • 1
  • 2
  • 3
Prev Next

Ce qui me plaît dans IPERGAY, c’est que j’ai un suivi sur mes prises de risques : discussions, suivi médical... avec une équipe toujours dispo et sans jugement, compte tenu en plus de ma spécifité trans-genre.

Valérie Alsat, participante

J’apprécie la convivialité des équipes IPERGAY, l’aide à la mise en place de solutions personnalisées en matière de prévention et la régularité des dépistages.

Raphaël, participant

"Ce projet représente une opportunité réelle de renforcer la prévention du VIH dans une population à risque et d'identifier les meilleurs outils de prévention à notre disposition."

Pr Jean-Michel Molina, chef du service maladies infectieuses de l'hôpital Saint-Louis

” Il n'est pas possible de faire baisser les contaminations en comptant uniquement sur le seul usage du préservatif. D'autres méthodes doivent être expérimentées en impliquant les personnes concernées par les prises de risque.”

Bruno Spire, président d’AIDES

IPERGAY va faire changer les mentalités. Trop de gens, autour de moi, prennent des risques mais n’en parlent pas. Il faut en parler, en prendre conscience pour faire changer les choses.

Bertrand, participant

Ce programme est pour moi une chance supplémentaire de me protéger.

Christian, participant

"L'approche globale de prévention proposée dans ANRS IPERGAY a conduit AIDES a s'impliquer dans cet essai."

Bruno Spire, président d’AIDES

"Le programme ANRS IPERGAY correspond à des besoins exprimés par les hommes gays rencontrés sur le terrain."

Bruno Spire, président d’AIDES

"En l'absence de vaccin disponible à court et moyen terme, il faut en effet évaluer de nouveaux outils de prévention. Les médicaments antiviraux semblent représenter une piste intéressante qu'il faut évaluer dans notre contexte Français et Européen."

Pr Jean-Michel Molina, chef du service maladies infectieuses de l'hôpital Saint-Louis

Je veux faire avancer la recherche en participant à un essai de traitement pré-exposition, qui est l’avenir de la lutte contre le VIH.

Fabrice, participant

Actualité

05.09.2014
Dans un article sur Seronet, le professeur Jean-Michel Molina, investigateur coordinateur de l'étude ANRS IPERGAY, rappelle l'importance de l'observance dans la réussite de l'étude et publie le ... Lire l'article
26.08.2014
Le New York Magazine a intérrogé des gays qui prennent la PrEP au quotidien. Découvrons ce que cet outil de prévention a changé chez eux. Lire l'article